Fleetwood Mac perd l'un des guitaristes de ses débuts


Guitariste des débuts du groupe de blues-rock des années 1970, Fleetwood Mac, Danny Kirwan est décédé le 8 juin 2018, à Londres (Royaume-Uni), à l'âge de 68 ans. C'est Mick Fleetwood, batteur et cofondateur du groupe avec Peter Green et John McVie, qui l'a annoncé sur Facebook : "Le vrai héritage de Danny vivra pour toujours dans la musique qu'il a écrite et jouée si magnifiquement et qui fait partie des fondements de Fleetwood Mac, actif depuis plus de cinquante ans." Et Mick Fleetwood de reconnaître que l'apport musical de Danny Kirwan a été déterminant dans les premières années du groupe (1968-1972).

Danny Kirwan a joué sur les quatre premiers albums studios du groupe : "Then Play On" (1969), "Kiln House" (1970), "Future Games" (1971) et "Bare Trees" (1972). Il avait été exclu du groupe, en 1972, du fait de son addiction à l'alcool et avait enregistré quatre albums solo, avant de vivre dans la rue, à Londres, comme un "sans domicile fixe" (SDF), au début des années 1990.  

"On peut dire que je suis SDF, mais, de toute façon, depuis nos tournées de l'époque, je n'ai jamais vraiment eu de maison", reconnaissait le guitariste. "Je ne pouvais pas assumer tout ça et j'ai dû m'en aller." Fondé en 1967 en Angleterre, en plein "Blues Revival", Fleetwood Mac, devenu américain à la fin les années 1970, est devenu l'un des plus grands groupes pop-rock du monde, en vendant plus de 100 millions d'albums. On se rappelle notamment leur mythique album  "Rumours" (1977).

Les quatre membres originaux de la seconde formation de Fleetwood Mac (Mick Fleetwood, John et Christine McVie, Stevie Nick, se produisent toujours en concert, accompagnés des guitaristes Mike Campbell - ex-membre du groupe américain Tom Petty and The Heartbreakers - et Neil Finn, du groupe australien Crowded House.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire