Le folk-rocker américain Tom Petty a tiré sa révérence


Alors qu'il venait d’achever une tournée célébrant les 40 ans de son groupe, les Heartbreakers, le guitariste et chanteur américain Tom Petty est mort, le 2 octobre 2017, à 66 ans, d’un arrêt cardiaque, à son domicile de Malibu (Californie). "Il était un grand interprète, rempli de lumière, un ami, et je ne l’oublierai jamais", a déclaré le chanteur Bob Dylan, en apprenant sa disparition.

Fondateur et compositeur du groupe folk-rock "Tom Petty and the Heartbreakers", en 1976, Thomas Earl Petty est né le 20 octobre 1950, en Floride. Parti enregistrer le premier album du groupe à Los Angeles (Californie), il se fait connaître du public, avec les titres "Breakdown" et "American Girl", qui le hissent dans le classement américain des meilleures ventes de disques.


Mais, en 1989, Tom Petty poursuit sa carrière en solo, en sortant trois albums, dont le premier, "Full Moon Fever" , inclut le classique "I won't back down". À la même époque, le guitariste rejoint le super-groupe "The Traveling Wilburys", (voir vidéo ci-dessous) réunissant Bob Dylan, George Harrison (ex-Beatles), Roy Orbison (auteur de la chanson Pretty Woman) et Jeff Lynne (Electric Light Orchestra).  

En 2010, après 20 ans d'absence, Tom Petty revient sur le devant de la scène, avec son groupe, à l'occasion d'un album (Mojo) et d'une tournée, en 2011, passant par l'Europe et Paris. En 2014, pour la première fois, "Tom Petty and The Heartbreakers" atteint  le sommet du Billboard 200, avec son 13e album "Hypnotic Eye", au ton résolument rock. Il s'en suit une tournée aux États-Unis et au Canada.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire