Un Far-West vidéo plus vrai que nature


On se croirait dans un film et pourtant c'est bien un jeu vidéo western que proposent les studios Rockstar. Mais, les amateurs de PlayStation et autre Xbox devront patienter jusqu'au printemps 2018, pour de nouveau s'immerger au Far-West, avec ce second volet de "Red Dead Redemption".

Considéré comme l'un des meilleurs jeux vidéo, son second opus est un "préquel", dont l'action se déroule avant les événements du premier.  Les "cow-boys playgamers" pourront y incarner le hors-la-loi Arthur Morgan, membre de l'impitoyable gang Van der Linde. Le premier volet de "Red Dead Redemption" invitait le joueur à entrer dans la peau du cow-boy John Marston, chevauchant dans les étendues désertiques de l'Ouest américain, au graphisme époustouflant.  

Dans le second opus de ce jeu vidéo [voir bande-annonce ci-dessous], le héros manie le lasso, affronte un ours et attaque un train. On y découvre également l'environnement "plus vrai que nature", dans lequel le joueur va se retrouver propulsé : montagnes rocheuses, grandes plaines, marécages et villes du Far-West crasseuses et dangereuses.

"Red Dead Redemption" et son extension "Undead Nightmare" ont été commercialisés, en 2010, par Rockstar Games, développeur et éditeur de jeux vidéo, leader du marché, basé à New York aux États-Unis.
 
 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire