Steve McQueen : ses multiples vies exposées


Devenu célèbre grâce à la série TV western "Au nom de la loi" (1956-1961), sous le nom du chasseur de primes Josh Randall, l'acteur américain Steve McQueen était un personnage complexe. L'exposition qui lui est consacrée à la galerie Joseph à Paris, jusqu'au 30 août 2017, tente d'en percer les multiples facettes.

A travers quatre thèmes représentant les différents aspects de sa personnalité, le visiteur est amené à mieux sonder l'homme "cool" qu'était Steve McQueen : star de cinéma, icône de mode, amateur de sports mécaniques et mari-père dans sa vie privée.

Des photos et affiches sont présentées pour évoquer la carrière cinématographique de Steve McQueen. Des vêtements et accessoires qu'il a portés (blousons, chaussures, lunettes, montres, pantalons) viennent illustrer son côté "fashion". La Mustang Fastback pilotée par l'acteur dans le film "Bullit" et une moto Triumph Bonneville lui ayant appartenu, sont également exposées, ainsi que des photos évoquant sa passion pour les sports mécaniques. Enfin, des clichés nous permettent de découvrir un Steve McQueen plus privé. Né en 1930 dans l'Indiana, l'acteur décède, en 1980, au Mexique, d'un arrêt cardiaque, suite à une opération censée le guérir d'un cancer des poumons. Dans son avant-dernier film, un western tourné la même année, Steve McQueen, interprète le rôle de Tom Horn, un cow-boy luttant contre des voleurs de bétail, accusé du meurtre d'un jeune gardien de troupeau. L'interprétation de l'acteur est d'autant plus émouvante, qu'à cette époque, il est déjà très atteint par la maladie.

Exposition "Steve McQueen Style" jusqu'au 30 Août 2017 à la Galerie Joseph, 116 rue de Turenne Paris 13ème de 11h à 20h


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire