Lollapalooza : l'Amérique musicale a débarqué à Paris


Après Chicago, São Paulo, Buenos Aires et Berlin, Paris s'est mis à l'heure américaine, en accueillant, les 22 et 23 juillet 2017, le festival musical itinérant "Lollapalooza", sur l'hippodrome de Longchamp. 110 000 personnes sur deux jours y ont assisté et on vu s'y produire les grands groupes du moment, tels les Californiens Red Hot Chilli Pepers et Rival Sons, ou la new-yorkaise Lana Del Rey.

Créé en 1991 par le leader du groupe de rock californien Jane's Addiction, Perry Farrell, le festival "Lollapalooza" - initialement dédié à la musique punk et au rock expérimental - sillonne les routes des États-Unis et du Canada, durant 7 étés consécutifs. Arrêté en 1997, le festival est relancé en 2013. Sa nouvelle version s'exporte désormais au Brésil, en Argentine, en Allemagne et, pour la première fois, en 2017, en France. Près d'un millier d'Américains ont prévu d'y assister.

Festival "Lollapalooza" - 22 et 23 juillet 2017, hippodrome de Longchamp à Paris



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire