Quand Buffalo Bill faisait rêver les petits européens


A l’âge de 10 ans, le grand-père de Gérard Crouzier a assisté, en 1905, à Nancy (Lorraine), au "Buffalo Bill's Wild West Show", le spectacle équestre itinérant du colonel américain Frederick Cody. Un souvenir maintes fois raconté, qui a contribué à éveiller la curiosité de ce passionné de l'Ouest américain et de la culture des Indiens des plaines.

Depuis, Gérard Crouzier a longuement voyagé à travers le Midwest et a séjourné dans les réserves indiennes du Dakota du Sud et du Montana. Devenu membre de la Société des Américanistes du Musée du Quai Branly, il présente des expositions et anime des débats sur les Amérindiens.

Ancien de la Marine nationale et ex-journaliste de "L’Est Républicain", le vosgien Gino Tognolli a visité à plusieurs reprises l'Amérique. Notamment, le Montana, où il a noué de solides relations, en participant à des expositions photos et en donnant plusieurs conférences.

Dans cet ouvrage de 250 pages, incluant plus de 800 photos et illustrations, Gérard Crouzier et Gino Tognolli ont donc mis toute leur passion, dans le décryptage du personnage controversé et à la vie souvent romancée, qu'était le colonel Cody, alias Buffalo Bill. Durant trois décennies, celui-ci a fait rêver des millions de spectateurs, aux États-Unis, comme en Europe, où il est venu à deux reprises, en 1899 et en 1905, avec son spectacle équestre itinérant, le Buffalo Bill's Wild West Show. 


Ceux qui veulent, à cette occasion, retrouver un héros de leur jeunesse, se familiariser avec le monde  des westerners et des indianistes français. Ou, encore, découvrir les artistes, écrivains, historiens ayant contribué à faire mieux connaître l’histoire de l’Ouest américain, seront ravis de parcourir cet ouvrage. Certains d'entre vous, seront sans doute surpris d'y apprendre que Buffalo Bill est passé dans leur ville natale, il y a 111 ans.

"Génération Buffalo Bill - L'Ouest américain passionnément" de Gérard Crouzier et Gino Tognolli aux éditions Vent d'Est
Lire quelques extraits du livre

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire