On the road, au volant d'une belle américaine !



Cadillac 1941 série 62 Sedan
Si vous vouliez admirer ou faire l'acquisition d'exceptionnelles "belles américaines" des années 1930 aux années 1970, il vous fallait être présent à Château-sur-Epte (Eure). Le 9 octobre 2016, Artcurial Motorcars y a mis en vente aux enchères quelques 80 voitures de collection, dont les noms font rêver les passionnés : Buick, Cadillac, Chevrolet, Chrysler, Ford, Oldsmobile, Packard, Plymouth, Pontiac, Studebaker, etc...  

"Cette vente nous fait voyager au bon vieux temps du rock’n roll et rend hommage à un âge d’or de la production automobile", souligne Matthieu Lamoure, directeur général d’Artcurial Motorcars. "Aussi, nous sommes heureux de partager cette passion et de donner au public, un peu de rêve américain !" La totalité de la vente a atteint la somme de 951 155 €.


Hudson 1928
Ces véhicules appartenaient à un collectionneur passionné d'Amérique, André Weber. Il aimait les automobiles parées de chromes flamboyants et de calandres imposantes, aux courbes arrondies. Dans l'atelier de sa station-service d'Herblay (Val d'Oise), à 10 km de Paris, sur la route nationale 14, il passait son temps à les réparer, les entretenir, avant de prendre la route à leur volant. Aussi, les voitures de la collection d'André Weber se trouvent-elles dans un état d’origine rare.

Le modèle le plus ancien de la collection était une Hudson de 1928, estimée entre 8.000 et 14.000€, et le plus récent, une Chrysler de 1989, estimée entre 3.000 et 4.000€. La plus ancienne des Cadillac, datée de 1936, aurait été offerte par la Cour Royale de Hollande, dans les années 1940, au Consul général de Hollande à Anvers.

Consultez le catalogue des voitures mises en vente par Artcurial, le 9 octobre 2016, à Château-sur-Epte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire