L'Andalouse Almeria, capitale du western spaghetti



Tous les amoureux du western spaghetti se sont donnés rendez-vous à Almeria (Andalousie), au sud de l'Espagne. Du 6 au 8 octobre 2016, s'y déroulait la 6e édition du festival du film western. C'est dans cette région que nombre de films du genre y ont été tournés, depuis 60 ans. En effet, le désert tout proche de Tabernas peut faire penser aux paysages désolés de l'Ouest américain. 

C'est notamment à Almeria que Sergio Leone a tourné "Le bon, la brute et le truand" (1966), présenté en ouverture du festival, aux côtés des "8 Salopards" (2015) de Quentin Tarantino. A l'affiche également, un western espagnol, "Nubes Rojas"(2016) de Marino Darés, en présence du réalisateur, et un autre brésilien, "Far Oeste" (2015), d'Abelardo de Carvalho. Il raconte la vie d'un bandit recherché pour avoir perpétré des meurtres contre des prêtres. Est également projeté "Zanjas" (2015), de l'argentin Francisco Joaquim Paparella. Le portrait d'un travailleur rural, exilé en Patagonie qui, pour expier ses fautes, va tout faire pour arrêter que l'on supprime les jeunes filles en les jetant dans des fossés.

Les réalisateurs européens sont également au programme de l'Almeria western film festival. Comme le danois Kristian Levring, avec "The Salvation" (2014). L'histoire d'un paisible pionnier obligé de traquer des hors-la-loi. Et le bulgare Boris Despodov, avec "Il était deux fois dans l'Ouest" (2015), dans lequel Claudia Cardinale joue son propre rôle, dans un hommage post-moderne au western, où apparaît un sosie d'Henri Fonda. Même les français sont représentés, mais avec un vrai-faux film du genre, "Les Cowboys" (2015), de Thomas Bidegain, avec François Damiens, sur fond de danse country, dans l'est de la France.



Mais, le western ne serait pas le western, sans les américains. Ceux-ci étaient présents à l'Almeria western film festival. Tout d'abord, avec "Bone Tomahawk" (2015) de Craig Zahler. L'histoire d'un shérif, entre Texas et Nouveau-Mexique, se lançant à la poursuite d'une mystérieuse horde d’Indiens ayant kidnappé plusieurs personnes. Egalement, avec le dessin animé "Spirit, l'étalon des plaines" (2002) de Kelly Asbury et Lorna Cook. Les aventures d'un Mustang sauvage, né dans les paysages vierges de l'Ouest américain, au tout début de sa conquête. Les projections alternent avec des débats sur le western et une exposition d'objets de marqueterie de bois sur le thème du film "Le bon, la brute et le truand".


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire