Breizh on the road : la musique bretonne à l'assaut de l'Amérique !


Faire échanger des musiciens bretons et américains, tel est le but du projet Breizh Amerika Collective. En mai 2015, dans ce cadre, un groupe de chanteurs et musiciens traditionnels bretons et des membres américains du Garifuna Drums Band de New-York, d'influence caribéenne, ont effectué une tournée commune dans 6 villes des Etats-Unis  : New York, Rochester, Cleveland, Chicago, Santa Fé et Albuquerque. A part Alan Stivell, peu d'artistes bretons ont eu la chance de se produire en Amérique. L'exposition photos « Breizh on the road », réalisée par Charles Kergaravat, qui se termine ce dimanche 6 septembre 2015 au château de Tronjoly, à Gourin (Morbihan) retrace ce périple musical. Le choix de ce lieu n'est pas un hasard. C'est de cette localité du centre-Bretagne que sont partis, dès le 19e siècle, plusieurs milliers de bretons pour l'Amérique. Auparavant, les musiciens bretons et américains avaient travaillé ensemble en résidence à New-York, réalisant une fusion originale de leurs cultures. Un mini album 4 titres a été enregistré à cette occasion. « Les Américains ont des thèmes communs avec la Bretagne. : l’exil, la mer, le déracinement ", explique l'un des participants à ce projet. Au-delà des concerts, l'initiative a pour but de favoriser la mise en place de nouveaux réseaux sensibilisant le public américain à la Bretagne et à la fête qui lui est consacrée chaque année à la mi mai. 

Vidéo de l'un des concerts de la tournée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire